Une histoire de rencontres

Une histoire de rencontres

Partir à la rencontre de familles qui viennent de divers pays et qui vivent en France, de mères et de pères, qui chantent des berceuses dans leur langue «naturelle» à leur bébé, tel est le principe de ce travail cinématographique singulier.

Trois caméras permettent de ne rien manquer des interactions parents-enfants et de mieux s’immiscer dans ce temps particulier et intime de la berceuse.

À ce jour existe une collecte de trente-six berceuses, collecte répartie sur trois films, trois saisons. Une quatrième série se construit et verra le jour en 2017.

Les Berceuses, illustration de Cathy Beauvallet.